Voici cet arbre....sans Verlaine!

Publié le par Laougoule

Voici cet arbre , ses branches et ses feuilles
Que je n’ai pu t’offrir un soir de liesse
De cette Cité ressortait cette tendresse
Que d’un éclair nos yeux firent un accueil

Le hasard des doses infinitésimales
Fit rapprocher  nos pensées idéales
Mais la tendresse ,elle ,était pondérale

Ce jardin partagé d’immensité
Que nous gardons comme un tendre secret
Je souhaite que la vie puisse le garder

Mais pourquoi maudire cette gare
Car malgré mon prochain départ
Je me suis retrouvé dans ton regard .

De ce parc à Tête d’Or mon esprit
Ne retient qu’une fleur pleine de vie
Qui a inspiré cette poésie

Toi …

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article